le Toulousain Pangée fait le pari de la location longue durée

le Toulousain Pangée fait le pari de la location longue durée

Julien Guiraud (à gauche) et Stéphane Jakubyszin (à droite), les cofondateurs de la startup Pangée. (Crédits : DR)

La startup Pangée développe son activité commerciale autour de la location de longue durée, mode de consommation très en vogue. Après les vélos et les objets connectés, l’entreprise toulousaine va se lancer sur des marchés comme celui de la santé, avant d’exporter son modèle économique en Europe, grâce à une prochaine levée de fonds.

Aujourd’hui, la location est un mode de consommation de plus en plus prisé, même pour les objets du quotidien. Une enquête Ifop de 2014 révélait ainsi qu’un Français sur deux souhaitait consommer plus de produits par abonnement, une tendance en plein essor la crise des subprimes. Depuis sa création en juin 2014, la startup toulousaine Pangée entend développer des offres de leasing (contrat de location de longue durée, de 6 à 36 mois) en offrant une multitude d’options autour d’un produit central.

« De manière générale, nous avons de supers techniciens, qui réalisent de supers produits. Mais j’ai toujours été tracassé par le fait qu’on s’occupe assez peu de l’usage d’un produit dont va faire preuve le client. On se concentre uniquement sur le fait de vendre une marchandise précise. Ainsi, l’objectif avec Pangée est de rassembler en un seul point tout ce dont a besoin le client dans l’utilisation d’un produit », précise Julien Guiraud, cofondateur de Pangée avec Stéphane Jakubyszin.

Une philosophie que l’on retrouve dans l’application Lizbike, première innovation de Pangée regroupant tout ce dont a besoin une personne qui souhaite un vélo, grâce à un partenariat avec diverses… Lire la suite

Source : https://toulouse.latribune.fr/